Comprendre l’hypersensibilité émotionnelle chez l’enfant

0
66

L’hypersensibilité émotionnelle n’est pas l’exclusivité des adultes, elle peut aussi toucher les enfants. Une sensibilité à fleur de peau, des réactions vives à son environnement qui peut en étonner certains, une empathie surprenante de la part d’un enfant, une conscience aiguë des stimulis que ne perçoivent pas les autres, ce sont autant de caractéristiques de l’hypersensibilité émotionnelle chez l’enfant. Zoom sur ces traits spécifiques.

2 caractéristiques de l’hypersensibilité émotionnelle chez l’enfant

L’une des caractéristiques propres à un enfant hypersensible, c’est la tendance à être facilement stimulé. Il est davantage conscient de ce qui se passe en lui et autour de lui, c’est-à-dire son environnement immédiat. Il analyse rarement les choses et les événements à la légère, il va au fond des choses, parfois plus que de raison. Il va remarquer ce que l’enfant, voire un adulte lambda n’aura pas accroché et ce qu’il voit et entend sera longtemps traité dans son esprit, et ce, de façon profonde. C’est la raison pour laquelle un enfant hypersensible va avoir des émotions qui peuvent sembler trop excessives, réagir de manière intense à tout changement dans sa vie (changement d’école, déménagement, etc.), avoir des troubles du sommeil, du mal à supporter les frustrations, être particulièrement sensible aux bruits, au froid, à la chaleur, à l’humidité, etc., ressentir un grand besoin d’être au calme. Autre caractéristique d’un enfant hypersensible, c’est le fait qu’il va traiter chaque information avec le plus grand sérieux. Pour arriver à ses fins, il peut utiliser du vocabulaire complexe et précis, poser mille et une questions, développer un grand sens de l’humour, prendre du recul face à une nouvelle situation ou de personnes inconnues, et avoir du mal à choisir ou à prendre une décision. Des études auraient montré que les enfants hypersensibles ont une activité cérébrale plus importante dans les zones de traitement des informations, comme décrit sur http://hypersensibilite-emotionnelle.fr.

Conscience de stimulis presque invisibles et une forte empathie

Un enfant hypersensible se caractérise par une conscience de stimulis qui passent pour invisibles pour la plupart des gens. Il relève les détails, les sons, les tons de voix, les odeurs, les postures, les tics, les expressions du corps, le moindre changement chez l’autre, un subtil changement dans un endroit, etc. Tout cela en raison de la forte attention qu’il porte sur son environnement et sur les gens. On peut en déduire qu’un enfant hypersensible est aussi plus vulnérable, donc, s’il a une enfance malheureuse, il a toutes les chances d’être candidat à la dépression plus tard. Mais on peut aussi affirmer que s’il a une enfance heureuse, il peut parfaitement mener une vie tout à fait satisfaisante, présentement comme lorsqu’il grandira. Encore une autre caractéristique de l’enfant hypersensible, c’est qu’il arrive à deviner ce qu’une personne ressent, voire, ce que celle-ci pense, ce qui le pousse à manifester plus d’empathie. D’ailleurs, il va chercher à savoir ce que les gens ressentent et pensent. Il a une aversion totale pour l’injustice, le sadisme et la cruauté et va l’exprimer de façon claire.

LEAVE A REPLY